Biographie

 

 

 

Jacqueline Persini-Panorias, née à Marseille, vit à Paris.
Après avoir cheminé longtemps dans les sentiers escarpés de la psychanalyse, se consacre actuellement à la poésie.
Inscrite à la Poéthèque (Printemps des poètes).
Membre de la charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, de la SDGL et de l’association  «  Lire faire lire  »
Fait partie du comité de rédaction de la revue Poésie Première, responsable de la rubrique Poésie jeunesse.

Dans ses livres autobiographiques (L’Harmattan. Aspect), alternent poèmes et proses poétiques. Des recueils de poésie (- Ficelle - Encres vives - éditions de L’atlantique) ouvrent un espace imaginaire où cohabitent le ludique et le grave. 
Avec la poésie jeunesse (-Le Dé Bleu - Soc et Foc- Donner à voir)  elle se laisse prendre plus encore dans des tourbillons de sons et de sens où l’enfance ne se retrouve pas mais se réinvente dans ses drames et ses émerveillements.

Recueils de poèmes  :
- Au devant d’elle, Encres vives (coll. Encres Blanches) 2006. 
- Danser avec la sitelle, Ficelle,  2010.
- Petit chemin à naître, Ficelle,  2011.
- Contre l’humain il est des crimes, L’Harmattan, 2011.
- Ce moineau impudique, éditions de L’atlantique, coll. Eros/Thanatos, 2011

Livres autobiographiques où alternent poèmes et proses poétiques  :

- Le Soleil aveugle Existent-ils des psychanalystes qui rendent fou, L’Harmattan (coll. Psychanalyse et Civilisations) 1992.
- Histoire de ma maison ou Naître, L’Harmattan (coll. Poètes des cinq continents) 1994.
- Herbes vivantes Espace analytique et poésie, L’Harmattan (coll. Psychanalyse et Civilisations) 1996.
- Tard je t’ai reconnue, Aspect,  2011.

Poésie jeunesse  :

- Si petits les oiseaux illustré par Evelyne Debeire, Le Dé Bleu (coll. Le farfadet Bleu) 2003.
- Maisons à dormir debout illustré par Point*Point, Soc& Foc, 2005.
- Quatre fois vite un chuchotis illustré par Célia Chauffrey. Soc &Foc, 2009, réédité en 2010.
- Poèmes à queues de fourmis, illustrations de Benoît Déchelle, Donner à voir, 2013

Publications en revue  : Arpa, Décharge, Friches, Francopolis, In-fusion, La passe, Les cahiers de la rue Ventura, Passage d’encres, Phoenix, Poésie sur Seine, Poésie Première, Propos de Campagne, Saraswati, Verso.

Participation à des anthologies  :
Sillons Sillages, Soc& Foc, 2009
Visages de poésie, Jacques Basse, Rafael de Surtis, Tome 3, 2010
pas d’ici, pas d’ailleurs, Voix d’encre, 2012  : Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines,

Deux de ses poèmes accompagnent les peintures de Pierre Delcourt dans le cadre de la manifestation Multiples à Morlaix (MT galerie dans sa collection L3V) – Petit cousin du livre pauvre de Daniel Leuwers-)